parcourir


parcourir

parcourir [ parkurir ] v. tr. <conjug. : 11>
XV e; lat. percurrere
1(Personnes) Aller dans toutes les parties de (un lieu, un espace). traverser; arpenter, visiter. « On n'a point vu Rome quand on n'a point parcouru les rues de ses faubourgs » (Chateaubriand). Parcourir les bois, la campagne. battre.
(1675) (Choses) Le navire parcourait la mer. sillonner. Tout son corps « était parcouru par une vibration » (Montherlant).
2Accomplir (un trajet déterminé). Distance à parcourir entre deux arrêts ( étape) . Le son parcourt environ trois cents mètres à la seconde. 1. faire.
3(XVIe) Examiner, lire rapidement. Parcourir un journal, un article (cf. Lire en diagonale), un livre ( feuilleter) .
4(1669) Regarder successivement (les éléments d'un ensemble) pour avoir une vue générale. « D'un regard errant, Pauline parcourut les meubles figés dans la pénombre des persiennes » (Chardonne).

parcourir verbe transitif (ancien français parcorre, du latin percurrere, avec l'influence de courir) Aller dans divers sens dans un lieu, en particulier dans un but touristique : Les touristes parcourent la ville. Effectuer un trajet déterminé : Quelle est la distance à parcourir ? Examiner quelque chose du regard dans toute son étendue : Parcourir l'assemblée du regard. Examiner un texte rapidement et superficiellement : Parcourir un article de journal. Passer quelque chose en revue rapidement par la pensée : Parcourir dans son esprit toutes les solutions du problème. En parlant d'une sensation, se faire sentir tout le long d'une partie du corps : Une douleur vive parcourut tout son bras.parcourir (difficultés) verbe transitif (ancien français parcorre, du latin percurrere, avec l'influence de courir) Orthographe Attention aux deux r au futur et au conditionnel présent, comme pour courir : je parcourrai ; je parcourrais. ● parcourir (synonymes) verbe transitif (ancien français parcorre, du latin percurrere, avec l'influence de courir) Aller dans divers sens dans un lieu, en particulier dans...
Synonymes :
Effectuer un trajet déterminé
Synonymes :
Examiner quelque chose du regard dans toute son étendue
Synonymes :
Examiner un texte rapidement et superficiellement
Synonymes :

parcourir
v. tr.
d1./d Visiter dans toute son étendue, aller d'un bout à l'autre de. Parcourir une rue, une ville.
|| Fig. Un frisson la parcourut.
d2./d Effectuer (un trajet). Parcourir une longue distance.
d3./d Fig. Lire rapidement et superficiellement.

⇒PARCOURIR, verbe trans.
I. A. —1. [Le suj. désigne une pers.; l'obj. désigne un lieu, un espace circonscrit] Se déplacer en suivant une direction plus ou moins déterminée, aller dans une, plusieurs, toutes les parties de. Synon. arpenter. Parcourir les rues d'une ville, les océans, la province, un pays, le monde; parcourir (un lieu) d'un bout à l'autre, en tous sens, dans toute sa longueur, lentement, rapidement, à pied, à cheval, en voiture. L'inspection commença. On parcourut les salles, les cellules, la cuisine (REYBAUD, J. Paturot, 1842, p.439):
1. ... en août (...), il aimait à parcourir ses moissons. Il y entrait à grands pas, suivant le fil des sillons, sans briser jamais une tige, et s'attardait à aller et venir dans la masse nourricière...
PESQUIDOUX, Livre raison, 1928, p.186.
Parcourir les bois, la campagne. Synon. battre2. C'est encore le moment de parcourir les bois, malgré la brume obstinée du matin (NERVAL, Filles feu, Angélique, 1854, p.566). Imaginez Diane en galant équipage, Parcourant les forêts ou battant les halliers (BAUDEL., Fl. du Mal, 1859, p.98).
P. anal. [Le suj. désigne un animal] Des brins d'herbe parfois sortent entre eux [des galets]. Des lézards les parcourent, les contournent sans façon (PONGE, Parti pris, 1942, p.82).
[Le suj. désigne une partie mobile du corps] Ses mains parcourent le pupitre, depuis le dernier rang, à dix centimètres de terre, jusqu'aux bouteilles du sommet, à niveau d'épaule (HAMP, Champagne, 1909, p.157). Mes doigts le parcourant [le corps de Mariette] en devinaient, en recréaient les formes (CARCO, Rien qu'une femme, 1924, p.190).
2. a) [Le suj. désigne une chose dotée de mouvement, un moyen de locomotion, ce qui permet de se déplacer] Synon. sillonner, traverser. Navire parcourant les mers; fleuve, routes parcourant un pays. Ce sang [le nôtre] rapporte des impressions de vie multipliée de chacun des organes qu'il a parcourus (STENDHAL, Hist. peint. Ital., t.2, 1817, p.44). Tous les cinq cents mètres, nouveau contrôle: les autos fascistes parcouraient la ville avec des mitrailleuses (MALRAUX, Espoir, 1937, p.442):
2. ... les bourrasques qui parcourent, sans que rien les puisse arrêter, la Beauce, hurlaient sans interruption...
HUYSMANS, Cathédr., 1898, p.8.
b) [Le suj. désigne un astre; accompagné d'un compl. de distance] Le soleil, dans son mouvement apparent autour de la terre, parcourt un degré par quatre minutes, soit quinze degrés par heure (VERNE, Île myst., 1874, p.132).
c) En partic., au fig. Traverser de part en part, envahir. Corps parcouru d'un frisson, d'un tressaillement, d'un frémissement, d'une vibration. Un sourire léger comme le souffle parcourut ses lèvres (TOEPFFER, Nouv. genev., 1839, p.165). Il (...) vit Pauline le visage enfoncé dans son coude, affaissée sur la table, parcourue de sanglots (CHARDONNE, Dest. sent., II, 1934, p.220):
3. Pommer se pencha à l'oreille d'Aurifaber et lui confia quelques mots, et s'il fallait en croire le mouvement de tic qui parcourut la joue d'Aurifaber, la chose était d'importance...
JOUVE, Scène capit., 1935, p.157.
B.P. ext.
1. Accomplir (un trajet déterminé), traverser (un espace délimité) jusqu'à une destination précise. Synon. effectuer.
a) [Le suj. désigne une pers.] Distance à parcourir entre deux étapes; distance parcourue par un athlète; parcourir un chemin; espace parcouru. La distance de chacun des itinéraires est d'environ 3300 kilomètres, à parcourir du sud au nord ou du nord au sud à travers le «plat» et les montagnes à la moyenne minimum de 50 kilomètres à l'heure et maximum de 65 kilomètres (Le Monde, 19 janv. 1952, p.7, col. 4):
4. ... dix gendarmes (...) paraissaient dans le haut de la grande rue du village. Le maréchal des logis les distribuait de cent pas en cent pas, le long du trajet que devait parcourir la procession.
STENDHAL, Chartreuse, 1839, p.157.
[Suivi d'une indication de distance, éventuellement de temps] Du Callao, port de Lima, Mendana fait route à l'ouest, et parcourt quatorze cent cinquante lieues (...) sans trouver de terres (Voy. La Pérouse, t.1, 1797, p.96). Il y avait deux kilomètres à parcourir sur une belle route plane, égayée de soleil (MARTIN DU G., Thib., Pénitenc., 1922, p.681):
5. À travers l'air coupant, irisé d'une poussière de neige, il tenait âprement son regard fixé sur le clocher plein de soleil (...). Pour parcourir ces trois cents mètres, il dut se reprendre vingt fois...
BERNANOS, Soleil Satan, 1926, p.153.
SPORTS. Ce qui passionne le sportif, c'est moins de parcourir cent mètres en 10 secondes, que de courir plus vite que tous les autres (Univers écon. et soc., 1960, p.62-10).
b) [Le suj. désigne une chose dotée de mouvement] Le son parcourt environ 330 m/s.
2. a) Littér. [Le suj. désigne un ou plusieurs éléments d'une chose concr. d'une certaine longueur] Être étendu le long de, courir le long de, traverser, longer. Si elle n'avait été ma cousine, je crois que je l'eusse demandée en mariage ce soir-là, tant cette vieille dentelle, parcourue par ce long narcisse, lui seyait (JAMMES, Robinsons, 1925, p.176).
b) P. anal. [Le compl. d'obj. désigne un espace de temps] Synon. franchir, traverser. On dissimule le suicide du père (...) la mère (...), à qui les Instituts de beauté ne vendent pas à crédit des remèdes contre la durée, parcourt un quart de siècle en un semestre, marche à l'accéléré vers la mort et succombe étonnée, essoufflée (ARNOUX, Paris, 1939, p.48).
II.Au fig.
A. —[Le suj. désigne une pers.]
1. [L'obj. désigne une pers. ou une collectivité, un groupe ou p.méton. une partie du corps] Jeter un regard circulaire ou scrutateur sur, pour avoir une vue d'ensemble ou pour repérer quelqu'un dans un ensemble. Synon. examiner, inspecter, embrasser du regard. Parcourir (des yeux, du/d'un regard) qqn des pieds à la tête, toute l'assemblée, l'assistance, un cercle d'auditeurs. Votre nom prononcé, j'ai parcouru aussitôt tous les visages (SÉNAC DE MEILHAN, Émigré, 1797, p.1651). Il parcourait du regard Edmée, jetée de biais sur le canapé sec (COLETTE, Chéri, 1920, p.127):
6. ... un patriote en blouse gravit la tribune. Celui-là était un plébéien, large d'épaules, une grosse figure très douce et de longs cheveux noirs. Il parcourut l'assemblée d'un regard presque voluptueux...
FLAUB., Éduc. sent., t.2, 1869, p.131.
2. [Le compl. d'obj. désigne des choses concr. ou un lieu] Regarder attentivement autour de soi, sans se déplacer, les divers éléments d'un ensemble ou un lieu pour en avoir une vue générale. Synon. examiner, inspecter, scruter, embrasser/fouiller du regard. Parcourir (des yeux, du regard) les détails d'un tableau, d'un ameublement, les meubles d'une pièce. Je m'approchai du précipice (...). D'un oeil assuré j'en mesurai la profondeur, j'en parcourus les angles et les sinuosités (DUSAULX, Voy. Barège, t.1, 1796, p.243):
7. Ensuite il parcourut du regard le reste de la pièce. Les meubles étaient à peu près à leur place. Mais la commode, les fauteuils, la console, le tapis étaient couverts de poudre blanche et de gravats.
ROMAINS, Hommes bonne vol., 1938, p.188.
[P. méton.; le suj. désigne les yeux, le regard] Parcourir tout l'horizon, une vaste étendue. Si notre oeil, jeune encore, pouvait parcourir les corridors, scruter les salles et les chambres de cette hôtellerie (BAUDEL., Paradis artif., 1860, p.462). Le bras de notre héros est appuyé contre la grille. Sa vue parcourt la superficie du rectangle, de manière à ne laisser échapper aucune perspective (LAUTRÉAM., Chants Maldoror, 1869, p.341):
8. ... après avoir contemplé l'horizon natal, où les beaux jours passés se levaient à mesure que ses yeux en parcouraient le cercle, il partit, le coeur étouffant de souvenirs et de regrets.
PESQUIDOUX, Livre raison, 1928, p.173.
B. —[Le suj. désigne une pers. ou p.méton. l'oeil, les yeux, le regard]
1. [Le compl. d'obj. désigne une production écrite, un texte] Examiner rapidement du regard, lire vite ou sans ordre. Synon. feuilleter, lire en diagonale (fam.), jeter les yeux/un oeil/sur (fam.), survoler. Parcourir un article, une carte, une lettre, un livre, un menu, une partition, un texte, les titres d'un journal; parcourir des yeux, du regard, distraitement. Il (...) prit une gazette, et, tout en ayant l'air d'en parcourir les colonnes: —(...) avez-vous suivi en ces derniers temps les papiers publics? (SANDEAU, Mlle de La Seiglière, 1848, p.242). Je parcours la liste des viandes. Le boeuf en daube me tenterait (SARTRE, Nausée, 1938, p.136):
9. ... quand il arrive au Conseil, il s'endort. À peine d'une main fatiguée et avec force bâillements consent-il à signer ce qu'on lui présente; quelquefois, il le parcourt, rarement il le lit.
GOBINEAU, Corresp. [avec Tocqueville], 1851, p.183.
Empl. pronom. passif. À la scène, l'oeuvre la plus considérable, étalée en quatre ou cinq actes, se parcourt tout d'un trait sans fatigue, ajoutant l'image au texte (A. DAUDET, Crit. dram., 1897, p.10).
2. [Le compl. d'obj. désigne une production abstr.]
a) Embrasser par la pensée ou par la réflexion. Synon. passer en revue, considérer dans son ensemble. Parcourir un sujet; parcourir toute sa vie passée. D'autres hommes, parcourant d'un éclair de pensée le cercle étroit des satisfactions possibles, demeurent atterrés devant le néant du bonheur (MAUPASS., Sur l'eau, 1888, p.269):
10. ... elle crut vraiment perdre la raison, descendre une à une les marches noires. Son destin se retraçait ligne par ligne: elle en parcourait les étapes. C'était comme une suite de tableaux fulgurants.
BERNANOS, Soleil Satan, 1926, p.211.
b) Gravir (tous les échelons de), franchir (tous les degrés, toutes les étapes de). Parcourir une échelle, une carrière, une hiérarchie, tous les degrés d'une instruction. L'histoire de ce livre (...) peut servir de leçon aux jeunes gens qui ont l'intention de parcourir la carrière des lettres (DELÉCLUZE, Journal, 1827, p.371). Bien que sa vie ait été trop courte, Raphaël a parcouru tout le cycle de l'art (GAUTIER, Guide Louvre, 1872, p.29).
REM. 1. Parcourable, adj. Qui peut être parcouru. Le bâton peut être pris, le chemin parcouru. (...) le chemin parcourable conduit à la nourriture (RICOEUR, Philos. volonté, 1949, p.197). 2. Parcoureur, subst. masc. a) Celui qui parcourt (une distance). C'est aux parcoureurs du monde que nous devons des océans et des empires (MORAND, Chron. homme maigre, 1941, p.120). b) Mines. ,,Manoeuvre qui, dans une mine, pousse et roule les wagonnets pleins vers le bure ou le plan incliné et ramène les wagonnets vides`` (Mét. 1955).
Prononc. et Orth.:[], (il) parcourt []. Att. ds Ac. dep. 1694. Conjug. v. courir. Étymol. et Hist.1. a) XIIIes. [ms.] «(d'une personne) traverser, visiter dans toute son étendue ou dans divers sens» (WACE, Rou, éd. A. J. Holden, III, 4297, var. ms.), attest. isolée; à nouv. début XVIes. percourrir (FOSSETIER, Cron. marg., ms. Bruxelles 10512, VIII, I, II ds GDF. Compl., sans cont.); puis en 1573 au sens de «poursuivre à la course» (BAIF, Poemes, I, VI [II, 284] ds HUG.); et en 1624 droit de parcourir «droit de faire paître ses bêtes sur des terres non closes» (Coutumes de Gorze, titre XVI, II ds Nouv. coutumier gén., éd. Bourdot de Richebourg, II, 1095); b) 1671-82 «(d'une chose) aller d'un bout à l'autre» ici au fig. (BOILEAU, Le Lutrin, éd. Ch.-H. Boudhors, V, 96); au propre 1731-38 (ROLLIN, Hist. anc., OEuvr. t.I, p.10 ds POUGENS ds LITTRÉ); c) fin XVIIes. «accomplir un trajet déterminé» (MALEBR., Rech. vérité, I, 8 ds LITTRÉ); 2. a) 1588 «lire rapidement et superficiellement» (MONTAIGNE, Essais, éd. Villey-Saulnier, III, IX, p.995); b) 1669 «regarder successivement les différents éléments d'un ensemble pour en avoir une vue générale» parcourir des yeux qqc. (RACINE, Britannicus, II, 3). Francisation d'apr. courir du lat. class. percurrere «id.». Fréq. abs. littér.:4510. Fréq. rel. littér.: XIXes.: a) 9865, b) 5412; XXes.: a) 4911, b) 4904.

parcourir [paʀkuʀiʀ] v. tr. [CONJUG. courir.]
ÉTYM. XVe; parcorre, v. 1155; adapt., d'après courir, du lat. percurrere.
1 a (Surtout en parlant d'une personne). Traverser un espace dans toute son étendue, d'une extrémité à l'autre. Traverser. || Parcourir un lieu, en marchant, en courant, en voiture… || Parcourir un champ, un terrain à grands pas ( Arpenter), lentement. || Parcourir les bois, la campagne, les forêts, la plaine… Battre, rebattre (→ Équipage, cit. 14; indice, cit. 2; malaria, cit.; miroir, cit. 5). || Parcourir les océans. Franchir. || Il avait parcouru la terre entière sans parvenir à se désennuyer (cit. 5). || Parcourir un pays, pour l'explorer. || Parcourir une ville, un village. Tour (faire le tour de ville), visiter (→ Forcené, cit. 7; fraîcheur, cit. 15; inconnu, cit. 1).Parcourir les rues, les suivre toutes, en suivre plusieurs. || Les soldats parcouraient les rues. Patrouiller. || Parcourir les couloirs (cit. 3), les salles (→ Écouter, cit. 7), les escaliers, les salons d'une habitation (→ Hôtel, cit. 12).
1 Mais l'Europe féodale, hérissée de châteaux, n'était pas, au XIe siècle, facile à parcourir. Ce n'était plus le temps où les petits chevaux des Hongrois galopaient jusqu'au Tibre, jusqu'à la Provence.
Michelet, Hist. de France, IV, II.
2 On n'a point vu Rome quand on n'a point parcouru les rues de ses faubourgs mêlées d'espaces vides, de jardins pleins de ruines (…)
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, t. V, p. 147.
b (1675). Sujet n. de chose mobile. || Le navire parcourait la mer. Sillonner. || Fleuve qui parcourt une contrée.Spécialt. || Frémissement (cit. 14), frisson (cit. 11, 18 et 26) qui parcourt le corps (→ aussi Houle, cit. 7).
3 Tout son corps maintenant était parcouru par une vibration analogue à celle qui secoue un vapeur, aux moments où, par suite d'un fort tangage, l'hélice tourne hors de l'eau.
Montherlant, les Jeunes Filles, p. 236.
2 Accomplir un trajet déterminé. || Distance à parcourir entre deux arrêts ( Étape). || Parcourir le chemin qui sépare deux villes. Faire (II., C.). || Parcourir une carrière. Fournir. || Le son parcourt environ trois cent trente mètres à la seconde. || Parcourir une lieue en moins (cit. 27) d'une heure. || Espace parcouru par un astre ( Orbite, révolution), un véhicule. Parcours, route, trajet.
3 Par métaphore ou fig. Passer successivement par les différents états, les différents termes de (une série). || Parcourir la gamme (→ Descendre, monter). || Parcourir tous les degrés de l'instruction (→ Instituteur, cit. 4; et aussi licence, cit. 2).
4 (XVIe, Montaigne). Examiner, lire rapidement (→ Lire en diagonale). || Parcourir une gazette (→ Effronté, cit. 8), un journal, un livre ( Feuilleter), un ouvrage (→ Familier, cit. 5). || Ils parcourent tous les livres et ne profitent d'aucun (→ Histoire, cit. 33).
4 Si prendre des livres était les apprendre, et si les voir était les regarder et les parcourir les saisir, j'aurais tort de me faire du tout si ignorant que je dis.
Montaigne, Essais, III, IX.
5 (…) il parcourait le texte des yeux, tournait une feuille, puis une autre.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. II, XIV, p. 145.
5 (1669). Regarder successivement les différents éléments de (un ensemble) pour avoir une vue générale; regarder rapidement. Regarder. || Parcourir des yeux, du regard, une salle, une foule.Par ext. || Les regards vigilants du maître (cit. 71) d'hôtel parcouraient l'étendue des tables servies (→ aussi Cambrure, cit. 2; égarer, cit. 14).
6 Je l'attendais partout; et d'un regard timide
Sans cesse parcourant les chemins de l'Aulide,
Mon cœur pour le chercher volait loin devant moi (…)
Racine, Iphigénie, II, 3.
7 D'un regard errant, Pauline parcourut les meubles figés dans la pénombre des persiennes mi-closes, la fenêtre voilée d'un store ocre en broderie anglaise, les tables, les consoles, les murs garnis de portraits, de bibelots, d'éventails encadrés, de glaces mignardes.
J. Chardonne, les Destinées sentimentales, p. 323.
6 Fig. Passer (en revue). || « Parcourez les maisons et les familles distinguées par les richesses et par l'abondance » (cit. 3, Bourdaloue; → aussi Histoire, cit. 11).
tableau Verbes exprimant une idée de mouvement.
DÉR. Parcourable. — (Du même rad.) Parcours.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • parcourir — Parcourir. v. a. Courir çà & là pour chercher quelque chose. Il a parcouru toute la Province. il a parcouru toute la ville pour trouver &c. Il signifie aussi, Passer legerement la veüe sur quelque chose. Et ne se dit que des livres, des pieces d… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • parcourir — (par kou rir) v. a.    Se conjugue comme courir. 1°   Aller d un bout à l autre d un lieu, y courir çà et là. Parcourir la ville. •   Il parcourait sans cesse son vaste empire, portant la main partout où il allait tomber, MONTESQ. Esp. XXXI, 18.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PARCOURIR — v. a. (Il se conjugue comme Courir. ) Aller d un bout à l autre ; Courir çà et là. Ce cheval a parcouru la carrière en cinq minutes. Le soleil parcourt le zodiaque en un an. Il a parcouru toute l Asie, toutes les mers. Il a parcouru toute la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PARCOURIR — v. tr. Traverser un espace en divers sens. Il a parcouru toute la région. J’ai parcouru toute la ville pour le trouver. Il signifie par extension Traverser un espace jusqu’à un but déterminé. Ce cheval a parcouru le champ de courses en cinq… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • parcourir — vt. parkore (Albanais.001, Chambéry.025b), parkori (025a). A1) parcourir, courir, fréquenter, sillonner, hanter, (les bois...) ; déambuler par monts et par vaux : trafgâ (Arvillard), R. Agiter ; kore (001), korandèlâ (Montagny Bozel) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Parcourir — III гр., (avoir) P.p.: parcouru 1) Проезжать, проходить мимо, пробегать 2) Бегло просматривать Présent de l indicatif je parcours tu parcours il parcours nous parcourons vous parcourez …   Dictionnaire des verbes irréguliers français

  • Courir, parcourir le monde — ● Courir, parcourir le monde voyager beaucoup …   Encyclopédie Universelle

  • dedreuziñ — parcourir En traversant …   Dictionnaire Breton-Français

  • foetañ hent — parcourir du pays …   Dictionnaire Breton-Français

  • leviata — parcourir des lieues …   Dictionnaire Breton-Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.